Jan Decorte

Jan Decorte (1950) est un metteur en scène, acteur et réalisateur de plusieurs films. Dans Jeanne Dielman, 23, quai du commerce, 1080 Bruxelles de Chantal Akerman, il jouait le fils du personnage principal. Dans les années 1970, il débute en tant que comédien et metteur en scène avec la compagnie de théâtre Het Trojaanse Paard. Au début des années 80, il rencontre sa compagne et collaboratrice régulière, Sigrid Vinks. En 1981, Jan Decorte met en scène Maria Magdalena, de Friedrich Hebbel, pour le Kaaitheaterfestival. Suite à cette pièce, Decorte est nommé directeur artistique de la compagnie en 1982. Le siège social de l'asbl est transféré à Bruxelles et Het Trojaanse Paard devient HTP. En 1987, la société change de nom pour devenir Jan Decorte & Cie (plus tard, en 1994, le nom change une dernière fois et devient Bloet). À partir de là, Decorte écrit des pièces dans lesquelles les textes classiques sont réduits à leur essence, des vers poétiques dans une langue simple qui lui est propre. “Malgré les fractures qu'il a introduites dans sa propre vie", écrit Marianne Van Kerkhoven à propos de Jan Decorte, "il y a une claire ligne de “franchissement de fossés” qui traverse [son] œuvre, à savoir la quête d'une simplicité toujours plus grande, de l'essence du théâtre. Le grand désir de tout artiste n'est-il pas de chercher si profondément, si intensément à travers ses propres répétitions, pour finir par atteindre le but final de la pureté et de la simplicité ?”

Hedda revient d'une trop longue lune de miel avec son mari insipide. Un ancien amant, sur le point de percer avec un roman extraordinaire, se présente à elle.

Le premier long métrage de l’homme de théâtre Jan Decorte suit la vie solitaire d'un employé municipal bruxellois qui vit avec sa mère. Pour briser son ennui mortel, il porte son attention sur une fille du club de gymnastique.

Une anthologie unique de l'œuvre de l'écrivain polonais Witold Gombrowicz. Un acteur joue à l’écrivain et couche des mots sur le papier. Dans une série de tableaux, les textes sont mis en scène et un fascinant jeu de mots et d'images s'ensuit.

Subscribe to Jan Decorte